Thème 1: Et si Jésus revenais aujourd’hui…?

Thème 1: Et si Jésus revenais aujourd’hui…?

…suis-je prêt(e)? Les soucis de la vie, les plaisirs et les biens matériels nous font parfois oublier la question la plus importante à se poser chaque jour : et si c’était aujourd’hui?
Aujourd’hui, le monde a tendance à accorder plus d’importance aux choses périssables. Je me souviens d’une dame a qui j’ai partage la parole de Dieu, et lors de notre échange, voici ce qu’elle me répond : “ma fille je vais donner ma vie a Jésus Christ quand j’aurai 50 ans pour l’instant je suis encore jeune, et je dois jouer ma vie ». Et Dieu de s’écrier « Insensé ! Cette nuit même tu cesseras de vivre… »*
Tu n’as donc aucune garanti que tu vivras au-delà de ce présent jour, mais en même temps tu résistes à celui qui est l’auteur même de ta vie. La peur d’être triste sans « ces choses » qui t’obsèdent te paralyse et t’empêche de recevoir Jésus, la véritable vie. Tu te demandes comment tu pourrais vivre sans escroquer quelqu’un, sans avoir de copin(e), sans dérober le bien d’autrui, sans tromper ton mari ou ta femme, et j’en passe. Quand tu y penses, tu vois la une mission complètement impossible. Mais j’ai une bonne nouvelle pour toi! Dieu qui te sauve te veut tel que tu es, c’est lui qui accomplit en toi l’œuvre de justification par son fils Jésus-Christ. Souviens-toi qu’il dit « Venez a-moi vous tous qui portez de lourds fardeaux, et je vous donnerez le repos pour vos âmes »*
Pendant que tu y réfléchis, ces pensées se défilent dans ton esprit : « tu es incapable de te séparer de telle ou telle autre chose, tu n’y arriveras pas, tu as déjà commis trop de péchés, tu ne peux plus faire demi-tour… ». Je peux te promettre cher(e) ami(e) que, Dieu ne te demande pas de changer avant de venir à lui, tout ce qu’il attend de toi c’est que tu « confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et que tu crois dans ton cœur qu’il est mort et que Dieu l’a ressuscité des morts » juste pour toi, c’est alors que tu seras sauvé et verra la vie de Dieu se manifester en toi : tu deviens enfant de Dieu.
Nous ne naissons pas enfant de Dieu, détrompe toi. Etre membre de la chorale, être baptisé ou confirmé ne te garantit pas le statut d’enfant de Dieu. Nous le devenons en acceptant (confessant) Jésus comme notre sauveur et en croyant en son nom tel qu’il est écrit : « Mais a tout ceux qui l’ont reçue, a ceux qui croient en son nom, elle (la Parole de Dieu c’est-à-dire Jésus-Christ) a donné le pouvoir de devenir enfant de Dieu… » *
La balle est donc dans ton camp très cher(e), c’est maintenant qu’il faut se décider, c’est aujourd’hui le jour du salut, c’est aujourd’hui que tu décides de ton éternité, de ton entrée dans le Royaume des cieux car tel que Jésus le disait a Nicodème : « …je te le dis, si un homme ne nait de nouveau, il ne peut voir le royaume des cieux » *. Ecoute cette voix maintenant qui te dit : « Voici je me tiens à la porte (ton cœur) et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui… »* . Jésus se tient prêt pour toi maintenant, ouvre lui ton cœur, acceptes le pardon de tes pèches qu’il t’offre gratuitement et vis désormais pour ses buts. Fais cette petite prière avec moi : « Père(Dieu) je te dis merci pour Jésus. Je confesse de ma bouche qu’à partir de ce jour, il est le Seigneur et le sauveur de ma vie, et je crois de tout mon cœur que tu l’a ressuscité des morts pour moi. Je suis maintenant pardonné de tous mes pèchés, et je suis maintenant participant(e) de ta divine nature. Au nom de Jésus, Amen !!! »


  1. Luc 12 V 20
  2. Mathieu 11 V 28
  3. Romain 10 V 9-17
  4. Jean 1 V 12
  5. Jean 3 V 3
  6. Apocalypse 3 V 20

sajes - salut en jesus seul
Que Dieu te bénisse !

Laisser un commentaire